Plaisirs – l’appel de la neige

Flocons et fêtes de fin d’année rythmeront bientôt vos préoccupations. Noël sous la neige renvoie l’image d’Epinal d’un père Noël inaccessible, des vacances scolaires imaginaires dans les montagnes et des films surannés que l’on revoie avec plaisir. Il est grand temps de se replonger dans cette féérie blanche avec style bien sûr !

QUE (RE)LIRE ?

 

Le 8e Pilote – Michel Vaillant

La formation de sept pilotes, de nationalités et de milieux différents, vont devoir apprendre à cohabiter et développer leur esprit d’équipe afin de pouvoir participer par la suite aux compétitions automobiles.

L’arrivée d’un huitième pilote, un russe, va mettre le feu à la camaraderie des jeunes pilotes et créer une tension vivace avec l’américain du groupe.

Pour redécouvrir les grandes épreuves automobiles comme Liège-Sofia-Liège et leurs tracés enneigés, replonger dans les tensions de la guerre froide au travers du pilotes russe et américain, s’inviter au Noël de Chamonix sous la neige.

 

 

 

 

 

Le Crime de l’Orient-Express – Agatha Christie

Le célèbre détective belge, Hercule Poirot, mène l’enquête à bord de l’Orient Express ralliant Istanbul à Londres bloqué par une tempête de neige.

Un formidable huit clos élégant avec sa galerie de personnages truculents. Tweed pour les messieurs, robes en soie pour les dames.

Jetez-vous aussi sur l’interprétation cinématographique de 1974 !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

QUE REGARDER ?

 

Downhill Racer, 1969

L’histoire d’un champion de ski de descente, Robert Redford, pendant la saison de la coupe du monde.

Pour les stations de ski mythiques et leurs pistes de descente, les tenues de Redford (retrouvez l’article de Guillaume Cadot dans le magazine Les Grands Ducs, ici), les virées en Porsche 911 avec porte-skis pour se rendre au pied des pistes.

 

 

 

 

The Pink Panther, 1963

L’inspecteur Clouseau, le génial Peter Sellers, mène l’enquête sur l’insaisissable voleur appelé « le Fantôme » incarné par l’élégant David Niven.

Pour la station de ski italienne Cortina D’Ampezzo, les tenues de ski vintage, le feu de cheminée de l’hôtel et la musique de Mancini, la dinner jacket de Sir David Niven, le chalet de la princesse aka Claudia Cardinale…

 

 

QUOI PORTER ?

 

Du Cadot bien sûr  ! Un shaggy sweater, un gilet matelassé Bennet, une écharpe en cachemire, des gants Hestra, un pantalon en flanelle, des Joel Hi Top boots…

Mais pas seulement !

Un Polo Bear de Ralph Lauren, des LL Bean boots, une vieille Artic Parka, un bonnet Mackie of Scotland (bientôt chez nous !) pour la journée.

Une dinner jacket lie de vin chez Hackett, une chemise à plastron de TM Lewin (meilleur rapport qualité-prix), des slippers de Matthew Cookson, une canne avec un pommeau en argent trouvé à Drouot pour sortir dîner dans le chalet voisin.

 

Joyeux Noël !

Partager