Plaisirs – Un tournoi de tennis en 5 films

AVANTAGE STYLE


Le tennis fait partie des social sports dont l’élégance du geste participe au style vestimentaire du joueur. Et inversement. Enfin surtout pendant le tournoi de Wimbledon où la stricte tenue blanche est obligatoire. Avec Roland Garros qui commence, replongeons-nous dans les films où le court ressemblait à un défilé !

Style for a set

L

a thématique du tennis vient de connaître son coup droit cinématographique avec le film Borg/McEnroe, retraçant la rivalité des deux joueurs mythiques. Difficile de trouver mieux en termes de personnages pour parler de ce sport à l’écran.

A part ce dernier, peu de films traitent vraiment de ce sport. Le tennis apparait surtout dans des scènes cultes de films qui le sont devenus. On a fait notre sélection.

BALLE DE MATCH

Match Point, 2005

L’élégant film de Woody Allen tourné en Angleterre (pour une fois il a quitté New York !) retrace l’histoire d’un séduisant jeune professeur de tennis (Jonathan Rhys Meyers), travaillant dans un club huppé, se liant d’amitié avec un riche fils de famille joué par Matthew Goode et tombant amoureux de sa fiancée (Scarlett Johansson). On connait le dénouement dramatique. Un film qui nous bouleverse sur le fait d’avoir de la chance ou de la malchance dans la vie et les conséquences qui en découlent… Comme une balle de tennis qui touche le haut du filet au service ou rebondit sur la ligne. Tenue blanche de rigueur sur fond de club privé.

DOUBLE MESSIEURS

Nous irons tous au paradis, 1977

Peut-être le match de tennis le plus drôle du cinéma ! La bande de copains inséparables qui se retrouve à jouer en double dans leur maison de campagne mal achetée. Et ce n’est pas la piste de décollage derrière le court qui les en empêche. Rochefort, Bedos, Brasseur et Lanoux, les mousquetaires du cinéma,  s’en donnent à coeur joie. Bon comme un ace au service. T-shirt près du corps et short court de rigueur !

Je t’ai demandé personnellement de ne pas lober cette semaine.


– Etienne (Jean Rochefort) à Simon (Guy Bedos) –

SERT POUR LE MATCH

Les Vacances de monsieur Hulot, 1953

La poésie, l’humour et la légèreté de l’homme au chapeau et à la pipe. Un chef d’oeuvre du cinéma d’après-guerre avec ce personnage attachant et maladroit que l’on retrouve en plein service sur un court de tennis. La tenue nous replonge dans les grandes heures du tennis français avec Borotra, Lacoste, Cochet et Brugnon. La tenue seulement, le style tennistique est loin des quatre mousquetaires !

GIOCO, SET E PARTITA

Il giardino dei Finzi-Contini, 1970

Ce film de Vittorio de Sicca dépeint une riche famille juive dans l’Italie mussolinienne de 1938. Ce drame historique sur pellicule vaut surtout pour son esthétique tant dans l’image que le style des personnages se retrouvant dans le parc d’une somptueuse villa pour jouer au tennis. Des tenues dignes de figurer dans le livre « The Preppy handbook », bible de la tradition, des codes et de la famille américaine fréquentant les Ivy League.

ROYAL SET

The Royal Tenenbaums, 2001

On aime Wes Anderson, ses films léchés et ses galeries de personnages allumés. La famille Tenenbaum ne déroge pas à la règle. Et en guise de tennis, retrouver Luke Wilson en polo piqué et bandeau Fila associés à un costume en velours beurre frais nous réconcilie avec l’appellation sportswear ! La scène où il joue son dernier match de l’US Open (sur gazon à l’époque) est mythique.


Vous êtes invité pour une journée en loge à Roland Garros ? Oubliez le chapeau de location à l’entrée de la tribune et le polo Lacoste trop vu (et qui ne protège pas les bras en cas de soleil).

PILOT PANT

Pantalon Tyler en laine froide indigo,
170 euros.

LINEN BLAZER

Veste Due droite en lin chocolat,
350 euros.

DRIVER CAP

Casquette Stetson en lin beige,
90 euros.

Partager

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *