Le style gentleman-driver


DRIVE WITH STYLE

Panache derrière le volant, le style du gentleman driver se caractérise par l’utilisation de vêtements confortables, adaptés à la conduite, sans perdre une once de style ni d’élégance. Mais quel est ce style ?

La naissance de la course automobile dès les années 20 a conquis de riches aristocrates, excentriques, hommes d’affaires, passionnés qui se lançaient à corps perdu dans des courses sur routes ouvertes pour relier un point A à un point B. Des hommes pour la plupart, raffinés, aux manières de gentleman, qui retrouvaient avec l’automobile, le frisson et l’adrénaline des chevaliers d’antan.

John Fitch et Alfonso de Portago

Un sport de voyou pratiqué par des gentlemen pourraient-on dire… Un social sport où la mécanique et l’esthétisme se mariaient à merveille, les  concours d’élégance faisant défiler automobile et mannequin en haute couture naissant également dans les années 20. Ses hommes de panache à la ville l’étaient aussi au volant de leurs bolides ; pantalons de toile claire, bottines souples en cuir, polo manche courte col chemise, gants à trous… Les questions de sécurité étaient inexistantes, le sportwear moderne n’existait pas.

classicdriver

De nos jours que reste-t’il de cet Âge d’Or de l’automobile ? Devenues ancienne, les classic cars sont érigées aujourd’hui en oeuvre d’art et un rempart contre le mauvais goût. Les hommes qui les conduisent respectent des codes esthétiques comme des clins d’oeil au passé glorieux de l’élégance automobile.

travelkit

Que retrouve-t-on dans leurs bagages lorsque ses nouveaux gentlemen de la route decident de s’échapper le temps d’un week-end au volant de leurs anciennes ? Un bagage souple est nécessaire pour se caler facilement sur les sièges arrières ou dans le petit coffre de ce type de voiture. On trouvera un pantalon en toile ou un jeans de rechange, une chemise à col buttons-down , un cardigan en laine, pour un maximum de confort et d’élégance décontractée. On rajoutera une cravate club et un blazer déstructurée comme la Primo, notre blazer souple qui se plie facilement dans un bagage, si un dîner s’improvisait. Et une paire de chukka boots en veau-velours, dans l’esprit des bottines de conduite.

CADOT17199 copie

Pour rouler, il faudra allier confort et aisance. Les bras dégagés pour tourner un volant sans direction assistée, le gilet matelassé Bennet s’impose. La pièce maitresse de la garde-robe du gentleman driver. La plupart des social sports comme la chasse, l’hippisme ou les sports d’hiver aiment ce type de vêtement car il combine élégance (le gilet gaine la silhouette), praticité (bras dégagés, poches sur les cotés) et confort (chaleur enveloppante mais pas étouffante). Une écharpe sera toujours à portée de la main, sans oublier une pochette en coton que l’on pourra utiliser au gré de ses envies, pour sa Bennet ou sa veste Primo, voire même comme mouchoir si une panne mécanique arrivait !

CADOT_STYLE_04

Le style et la fonction, la définition même du design. Incarnée par ces automobiles du passé, actualisée par ses nouveaux gentlemen qui redonnent du style à la fonctionnalité du vêtement. L’esprit de la marque Cadot.

Share this post

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *